Parcours

Je suis née en 1955 à Romorantin-Lanthenay.

Dès l’adolescence que je suis prise de passion pour tout ce qui touche à l’Art : je découvre les grands peintres grâce à mes lectures, tout en crayonnant dans mon petit cahier noir à spirale chaque fois que les études me laissent un peu de temps libre.
Puis je visite à Paris une exposition de Van Gogh : c’est un choc ! Ce peintre reste aujourd’hui encore pour moi l'un des plus grands …
Je fréquente alors assidument des ateliers de dessin pour adultes à l’école des Beaux Arts d’Angers : pendant plusieurs années j’y découvre l’importance de l’ombre et de la lumière pour créer la forme. Le dessin de nu est une excellente école! Je complète cette formation en suivant également un atelier de modelage.
Puis je découvre l’aquarelle : le plaisir de manier la couleur, l’art des mélanges, la création de nouvelles teintes…
Mais mon désir est grand d’apprendre à peindre à l’huile : ce que je fais avec Laurent Noël: les natures mortes parfois tristounettes me demandent de gros efforts de persévérance, mais j’acquiers peu à peu en peinture des bases en peinture fort intéressantes.
Avec d’autres collègues peintres, nous créons un très sympathique atelier où nous avons la chance d’être accompagnés par Mireille Ipeau et Roland Sœur dont les conseils sont toujours précieux.
Je poursuis aussi un atelier de modelage sous la direction de Jacques Tempereau puis de François Cacheux.
En 2005, j’emménage à la campagne et une envie impérieuse de peindre différemment voit le jour! Sans doute grâce au fait que j’ai enfin « mon » atelier : je m’y sens si bien pour peindre que je ne vois pas passer le temps quand j’y travaille!
 A cette période, avec Dominique Chrétien je découvre un espace de liberté et de créativité où tout peut être tenté. Pas de règles ni de consignes mais comme mot d’ordre « expérimenter » ! Je comprends que l’art non figuratif est le chemin qui m’attend et ceci se confirme depuis que je fréquente l’atelier de Françoise Vandiedonck qui sait si bien nous « éveiller »: l’abstraction lyrique est une forme d’expression picturale qui me passionne.
Ma toute dernière aventure dans le domaine artistique est un diplôme universitaire d’art-thérapie: mon mémoire concernait l’utilisation de l’art-thérapie auprès de femmes hospitalisées dans un service de grossesses pathologiques.
Les circonstances économiques actuelles ne me permettent pas de faire aboutir ce projet professionnel, mais grâce au bénévolat dans un centre d’adultes cérébro-lésés, ainsi qu’auprès de personnes en difficulté sociale je peux être "une artiste qui prend soin des gens".

1 commentaire:

  1. bonjour,

    Tout d'abord, bravo pour votre site et vos peintures qui sont très belles et qui dégagent une émotion particulière...
    Je n'ai pas pu m'empêcher de demander la provenance des tableaux à votre mari après les avoir fixé quelque temps dans la salle d'attente (c'est tout de suite plus sympa d'attendre... :) )
    Je me suis sentie touchée par ces peintures, peignant moi même à l'acrylique sur toile... Bon ça n'est pas du grand art, mais j'éspère, lorsque j'aurais trouvé un poste d'infirmière sur Angers, profiter des cours donné sur St Barth pour améliorer la technicité dans l'utilisation de cette peinture...
    C'est drôle, mon projet étant de devenir art thérapeute, je vois que vous vous êtes également tourné vers cette envie, comme vous dites, d'être une artiste qui prend soin des gens...
    Mais pour cela j'attend de prendre en maturité, et surtout d'atteindre une expérience à l'hôpital...

    Qui sais, vous croiserai-je peut être un jour,
    en attendant bonne continuation dans vos projets, gardez cette créativité si bien exprimée.

    Camille

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...